Municipales 2014 - Le Havre : Camille Galap, le candidat universitaire

le
0
Camille Galap, président d'université et candidat PS au Havre.
Camille Galap, président d'université et candidat PS au Havre.

Le Havre. Avec son mètre quatre-vingt-dix et ses quatre-vingt-quinze kilos, Camille Galap, 48 ans, candidat socialiste à la mairie du Havre, ne passe pas inaperçu. Le contact facile, l'ancien président de l'université du Havre, homme de terrain, peut rire de lui-même comme il l'a fait, selon Mediapart, durant la campagne de la primaire socialiste : "Ici, je suis connu comme le loup blanc." Né au Havre de parents martiniquais, il passe son adolescence en Guadeloupe. Revenu au Havre en 1984, il poursuit ses études à l'université du Havre, dont il deviendra le président. Camille Galap est aujourd'hui la seule tête de liste issue de la diversité dans une ville de plus de 100 000 habitants. Mais ce n'est pas cette carte, saluée par les médias d'outre-mer, qu'il joue en premier. Étudiant finançant son cursus en biologie marine par l'enseignement au Greta (formation permanente) et au lycée Perret, le candidat met en avant le rôle de l'école : "Elle constitue le patrimoine de ceux qui n'en ont pas. C'est à l'école et par l'école que tous les enfants trouvent les chances de s'intégrer et de réussir." Cet Antillais costaud n'est pas qu'un intellectuel. Il a pratiqué le karaté pendant de longues années en décrochant sept titres de champion de France universitaire. En février 2011, il participait encore au championnat de Normandie à Deauville, dans la catégorie vétérans. "Les valeurs du sport - compétition, dépassement de soi et respect de...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant