Municipales 2014 : Hidalgo, l'héritière dans ses terres

le
0
Anne Hidalgo.
Anne Hidalgo.

"J'espère que le 15e m'aimera autant que je l'aime." Anne Hidalgo, candidate PS à la mairie de Paris et tête de liste dans le 15e, rêve de gagner l'arrondissement dans lequel elle vit depuis 1984. Le pari est audacieux. Car dans cette terre de mission pour la gauche, Anne Hidalgo, qui était déjà tête de liste en 2001 et en 2008, ne fait pas la course en tête. Selon un sondage réalisé en décembre 2013, la candidate n'obtiendrait que 46 % des voix face au maire UMP Philippe Goujon, candidat à sa réélection. Qu'importe... En mars 2012, elle déclarait au Point : "Cela fait onze ans que la gauche progresse dans le 15e, et l'arrondissement est loin d'être perdu pour notre camp." Une bonne raison de ne pas baisser les bras et de rester fidèle pour celle qui a refusé d'être parachutée dans le 18e ou le 20e, deux fiefs socialistes.À vaincre sans péril, on triomphe sans gloire. Ainsi pense Anne Hidalgo, qui laboure le terrain de son arrondissement avec détermination. "Nous mettons le paquet sur le 15e, confirme Rémi Féraud, son directeur de campagne. Les militants y sont très mobilisés. Il y a des opérations sur le terrain tous les soirs. Et Anne y va beaucoup." Habitante de l'arrondissement, la première adjointe y passe une grande partie de ses week-ends où elle enchaîne les marchés et les porte-à-porte. Sans oublier les vendredis dont le rituel des après-midi est immuable. À 13 heures, Anne Hidalgo déjeune dans un restaurant de...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant