Municipales 2014 - Hénin-Beaumont : quand le mariage gay embarrasse Steeve Briois

le
0
Le nouveau maire FN de Hénin-Beaumont, Steeve Briois.
Le nouveau maire FN de Hénin-Beaumont, Steeve Briois.

Malgré sa victoire dès le premier tour des municipales, le nouveau locataire de la mairie de Hénin-Beaumont semblait quelque peu embarrassé, lundi, sur les plateaux de radio. Comme le note Le Figaro, une question récurrente sur le mariage pour tous semble visiblement mettre l'élu mal à l'aise. Et pour cause, l'homosexualité de Steeve Briois ne fait plus de secret depuis la publication de l'ouvrage du jeune blogueur de Hénin-Beaumont Octave Nitkowski, Le Front national des villes et le Front national des champs.Sauf qu'officiellement, le Front national est opposé à la loi autorisant le mariage pour tous. D'abord circonspecte sur la question, Marine Le Pen avait déclaré en mai 2013 qu'elle abolirait le mariage homosexuel si elle était élue. "Moi, je suis pour l'amélioration du Pacs, notamment sur le plan de la transmission patrimoniale. C'est la réclamation de l'immense majorité des homosexuels. Le mariage n'était qu'une revendication ultraminoritaire portée par le microlobby LGBT devant lequel le président de la République était à plat ventre", dénonçait alors la présidente du Front national."Je ne célébrerai pas les mariages, c'est comme ça"D'où l'embarras de Steeve Briois au micro d'Europe 1 lundi matin : "Nous verrons s'il y a des couples homosexuels qui souhaitent se marier à Hénin-Beaumont, voilà. Mais, entre nous, je ne célébrerai pas les mariages, c'est comme ça", a-t-il déclaré, avant de préciser que...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant