Municipales 2014 - Hénin-Beaumont : les premiers pas de Steeve Briois dans son costume de maire

le
0
Hénin-Beaumont n'est pas un laboratoire du FN. Il n'y aura pas de gouvernance idéologique, mais une gouvernance pragmatique, explique le nouveau maire Steeve Briois.
Hénin-Beaumont n'est pas un laboratoire du FN. Il n'y aura pas de gouvernance idéologique, mais une gouvernance pragmatique, explique le nouveau maire Steeve Briois.

Au lendemain de sa victoire coup de poing à Hénin-Beaumont (Pas-de-Calais), il a enfilé son nouveau costume-cravate de maire. Il est à peine 7 heures du matin, la ville s'éveille, et Steeve Briois fait déjà le service après-vente sur les radios et les chaînes d'info en continu, sanglé dans sa parka, en direct devant l'hôtel de ville. "Non, nous n'allons pas exiger de visa à l'entrée de la ville ni l'encercler de barbelés", explique Steeve Briois, en insistant plus sérieusement : "Je ne compte pas faire de loi spécifique ! Je ne suis pas ministre de l'Intérieur, je ne suis pas député, je suis maire, et un maire, c'est fait pour appliquer la stricte loi de la République." Des propos apaisants visant à rassurer les Français, les médias et les politiques après la victoire du Front national au premier tour dans cette ville de 26 000 habitants. Les Héninois et les Beaumontois, eux, ne semblent pas avoir peur de l'enfant du pays et du FN, militant depuis ses 15 ans et candidat à la mairie depuis 1995. "Avec le PS, c'était la bérézina ! Avec le FN, cela ne peut être que mieux", se réjouit Gilbert, ouvrier à la retraite. Même son de cloche chez Rachida, une sympathisante centriste, qui insiste : "Briois n'est pas sectaire ni raciste. Je sais qu'il a des copains arabes."Les habitants s'arrêtent pour féliciter Steeve Briois et lui claquer la bise. "J'ai dormi deux heures cette nuit. L'excitation et le poids de mes nouvelles responsabilités...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant