Municipales 2014 - Hénin-Beaumont : des tensions entre le FN et l'Église

le
0
Steeve Briois estime que la messe à Hénin-Beaumont tient du meeting du PCF.
Steeve Briois estime que la messe à Hénin-Beaumont tient du meeting du PCF.

Hénin-Beaumont. Récemment, le père Loxhay a reçu une lettre de menace de lui. C'est la deuxième fois que ça arrive. À l'intérieur, Steeve Briois l'appelle son "ennemi personnel". La semaine dernière, Jean-Lou Blondelle, le diacre d'Hénin-Beaumont, a lâché une petite bombe. Dans un entretien accordé à une étudiante de l'École supérieure de journalisme (ESJ) de Lille, disponible sur le site www.mairesdunord.fr, le diacre affirme que "voter FN, c'est faire abstraction de l'un des fondamentaux de l'Évangile : l'attention au plus petit et au plus pauvre". "Le rejet de l'autre, notamment de l'étranger, je ne peux pas l'accepter", poursuit le diacre. Steeve Briois a aussitôt annoncé sur Twitter qu'il allait porter plainte pour diffamation contre le site, alimenté par les étudiants de l'ESJ. "Ce sont des mensonges", a soutenu Steeve Briois au quotidien gratuit Metronews. "Sur une ville d'environ 20 000 habitants, sa messe n'accueille qu'une cinquantaine de personnes chaque dimanche. Il ne faut pas s'étonner, cela ressemble plus à un congrès du Parti communiste." Contacté par Le Point.fr, le candidat FN aux municipales a confirmé qu'il comptait saisir la justice et qu'une plainte allait être déposée prochainement. Une procédure qui ne fait pas trembler le père Loxhay. "C'est procédurier de la part de M. Briois (...). Simplement, je suis prêtre, j'annonce l'Évangile. Je ne vais pas me mettre du sparadrap sur la bouche",...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant