Municipales 2014 - Grenoble : le chargé de com de l'UMP joue contre son camp

le
0
Photo d'illustration.
Photo d'illustration.

Il mine son propre camp. Le chargé de communication de l'UMP de l'Isère, Michel Tavelle, a appelé dans un courriel envoyé aux rédactions à voter contre le candidat UMP à la mairie de Grenoble. Michel Tavelle explique en trois points dans cet e-mail pourquoi il ne déposera pas de bulletin au nom de Matthieu Chamussy dans l'urne aux prochaines élections. 1 - Je ne voterai pas pour le candidat investi par l'UMP parce que, "leader" de l'opposition au conseil municipal, il n'a, durant deux mandats, pratiqué qu'une opposition molle, quand elle n'était pas bienveillante, à l'égard du maire PS. 2 - Je ne voterai pas pour Matthieu Chamussy parce que le costume est trop grand pour lui. Depuis quatre semaines qu'il a été investi, il a été incapable de proposer le moindre programme et incapable d'établir un début de liste. À travers ses discours, il ne semble vouloir donner qu'une faible part aux militants de l'UMP qui sont pourtant la seule troupe à pouvoir l'épauler dans une élection difficile. 3 - Je ne voterai pas pour le "chef de file" de l'UMP parce que le candidat naturel de mon parti aurait dû être Alain Carignon. Il va sans dire que les propos de Michel Tavelle contre la tête de liste et en faveur d'Alain Carignon, investi en 9e position, n'ont pas vraiment plu à l'UMP, qui a décidé de le suspendre du parti. Le président de l'UMP 38 Jean-Claude Peyrin a expliqué que Michel Tavelle était suspendu à titre conservatoire...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant