Municipales 2014 - Fontgombault : des moines radiés des listes électorales

le
2
Des moines de l'abbaye Notre-Dame de Fontgombault, photo d'illustration.
Des moines de l'abbaye Notre-Dame de Fontgombault, photo d'illustration.

Les laïcs font entendre leur voix dans l'Indre. Des partisans de la laïcité ont obtenu du tribunal d'instance de Châteauroux la radiation de dix religieux de la liste des électeurs de Fontgombault, un petit village de 262 âmes situé à mi-chemin entre Châteauroux et Limoges.Les "indignés de Fontgombault", qui assurent que le village est sous l'influence des moines de l'abbaye Notre-Dame, ont fait valoir devant la justice que les moines bénédictins bannis ne résident plus dans la commune et qu'ils sont désormais à l'abbaye Saint-Paul de Wisques dans le Pas-de-Calais. Les citoyens du collectif, qui ont pris la décision de présenter une liste alternative aux prochaines élections municipales à la suite de la condamnation par le conseil municipal du village en octobre dernier du mariage homosexuel pour motif que "la loi naturelle est supérieure aux lois humaines", comptent bien libérer Fontgombault du joug des religieux. "Une lueur d'espoir pour la laïcité"Pour la leader des indignés Frédérique Prudhomme, la décision du tribunal de Châteauroux "laisse une lueur d'espoir pour la laïcité et le fonctionnement de la commune" qu'ils veulent "remettre sur de bons rails". Et la meneuse du collectif d'assurer au quotidien de presse régional La Nouvelle République : "On ne s'est pas battus contre l'abbaye ou l'Église, mais contre des citoyens qui n'ont pas à voter dans une commune qu'ils n'habitent pas."L'ombre de l'abbaye édifiée au...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • jbellet le samedi 15 fév 2014 à 18:13

    n'importe quoi

  • nayara10 le samedi 15 fév 2014 à 16:13

    Pendant ce Temps on vous prépare :Bientôt la Vignette 2014 après les élections Municipales pour Juillet et la Vignette 2015 en Novembre 2014 :On a quand même de la chance ,on ne parle pas encore de l'AQUATAXE avec toutes ces inondations..Mais ,cela va venir ...