Municipales 2014 - Corbeil-Essonnes : les candidats de gauche s'écharpent

le
0
Carlos Da Silva (PS) et Bruno Piriou (PC) en 2009.
Carlos Da Silva (PS) et Bruno Piriou (PC) en 2009.

Dans le fief du sénateur Serge Dassault, il se passe toujours quelque chose durant les élections. Cette fois, c'est entre candidats de gauche qu'on s'écharpe. Le député PS Carlos Da Silva, suppléant de Manuel Valls à l'Assemblée nationale, a déposé plainte pour injures en début d'après-midi contre Bruno Piriou, le conseiller général communiste. Tous deux sont candidats à la succession du maire UMP Jean-Pierre Bechter. Une vive altercation a opposé les deux postulants de gauche dans un bureau des Tarterêts, un des quartiers sensibles de Corbeil. Il est connu de tous que le socialiste n'apprécie guère "l'éternel candidat" Piriou, qui se présente à Corbeil depuis la fin des années 1980, sans guère de succès. Si Bechter et Dassault sont dans le collimateur de la justice, le premier étant mis en examen, la campagne des municipales s'est déroulée surtout autour d'enjeux locaux.

Source Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant