Municipales 2014 : Bernadette Chirac rempile

le
1
Bien décidée à rester implantée en Corrèze, Bernadette Chirac se présente pour un huitième mandat dans le village de Sarran.
Bien décidée à rester implantée en Corrèze, Bernadette Chirac se présente pour un huitième mandat dans le village de Sarran.

Décidément, Bernadette Chirac ne veut pas lâcher la Corrèze. À 80 ans, l'ancienne première dame compte bien rempiler pour un huitième mandat dans le village de Sarran, dont elle est conseillère municipale depuis 1971. Elle se présente sur la liste du maire sortant Michel Poincheval, candidat à sa réélection, précise France Bleu.Il faut dire qu'entre les Chirac et la commune du Limousin, l'histoire d'amour ne date pas d'hier. L'ancien couple présidentiel y possède le château de Bity depuis plus de 40 ans, et c'est également là qu'est établi le musée de l'ancien président."On ne va pas se laisser piller comme ça"C'est sans doute pourquoi, bien décidée à rester impliquée dans la vie politique corrézienne, Bernadette Chirac est montée au créneau mardi contre le redécoupage de la carte cantonale de son département, qui prévoit la suppression de son canton. "Des soldats, ça reste des soldats, on ne va pas se laisser piller comme ça", a alors déclaré la conseillère générale UMP de Corrèze."C'est une manière d'oublier Jacques Chirac et tout ce qu'il a fait pour la Corrèze", notamment les deux autoroutes qui ont désenclavé le Limousin, a affirmé l'épouse de l'ancien président de la République. Bernadette Chirac n'a d'ailleurs pas hésité à brandir les menaces pour sauver son fief. "Si je tombe dans la trappe, je dirai un certain nombre de choses", a-t-elle prévenu.

Source Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • frk987 le vendredi 7 mar 2014 à 10:40

    Je n'ai vraiment rien contre cette brave dame, mais franchement à 80 ans, elle n'a pas d'autres pôles d'intérêt que cette politique ma..fieuse ????? Se croire éternel(le) et utile, le drame de tous ces gens là......Se sent-elle concernée par l'avenir de la Corrèze à 5 ans ??????