Municipales 2014 - Bastia : Zuccarelli laminé par les nationalistes, selon un sondage

le
0
Jean Zuccarelli risque de ne pas avoir le sourire aux prochaines municipales à Bastia.
Jean Zuccarelli risque de ne pas avoir le sourire aux prochaines municipales à Bastia.

Bastia est-elle promise au changement d'ère ? Émile Zuccarelli (Parti radical de gauche) est maire depuis 1989. Il ne se représente pas au prochain scrutin, et a laissé sa place à son fils Jean. Sauf qu'un sondage TNS-Sofres realisé pour RTL et Le Nouvel Observateur annonce une victoire du candidat nationaliste Gilles Simeoni au second tour des élections municipales face à l'héritier désigné. Sa liste Inseme per Bastia gagnerait dans toutes les hypothèses : en cas de triangulaire et de quadrangulaire. Et même en cas de duel. Gilles Simeoni devancerait alors Jean Zuccarelli de 10 points (55 % contre 45 %), un score implacable.

S'il y a triangulaire, avec Jean Zuccarelli et Jean-Louis Milani (UMP), les nationalistes obtiendraient 49 %, contre 12 % pour le candidat de droite et 39 % pour le fils Zuccarelli. C'est dans l'hypothèse d'une quadrangulaire avec en plus la liste Tatti-Gentili que l'écart est le plus serré au second tour entre Simeoni et Zuccarelli (40 % contre 37 %).

Maigre consolation pour Zuccarelli fils, selon ce sondage : ce dernier se hisserait de justesse en tête au premier tour (34 % contre 32 % pour Simeoni). Cette enquête a été réalisée par téléphone du 20 au 22 février auprès de 607 personnes inscrites sur les listes électorales à Bastia.

Source Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant