Municipales 2014 à Toulon - Hubert Falco : "On n'est pas vieux à 66 ans"

le
0
Hubert Falco, actuel maire de Toulon, est candidat à un troisième mandat.
Hubert Falco, actuel maire de Toulon, est candidat à un troisième mandat.

Le Point.fr : Vous lancez votre campagne mardi. Pourquoi si tard ? Hubert Falco : Pour officialiser ma candidature, j'ai adressé une lettre aux Toulonnaises et aux Toulonnais. Mais je n'attends pas d'être en campagne pour aller au contact des habitants, on me voit toute l'année. Je voulais travailler jusqu'au bout de mon mandat. J'ai déposé ma liste en préfecture lundi 3 mars. C'est difficile de faire une liste. J'ai renouvelé et rajeuni les candidats avec 30 % de nouveaux noms en position éligible. Cela n'a pas été facile, car aucun élu ne m'a jamais fait défaut. Quels sont les grands enjeux de cette campagne ? Aujourd'hui, la situation de nos collectivités est difficile, nous sommes dans une période de fort désengagement de l'État. La situation financière de la ville héritée de ces dernières années est un enjeu. Mon premier mandat a consisté à solder les factures du FN. J'ai remboursé les dérives d'une gestion calamiteuse qui a coûté des millions d'euros et, quoi qu'en dise Marine Le Pen, la situation dans laquelle j'ai récupéré la ville n'était pas simple : l'épargne nette était négative et il n'y avait plus suffisamment d'investissement. Mon second mandat a consisté à équiper la ville : hôpital, stade, théâtre, pôle universitaire, réfection du pôle multimodal, rénovation de 70 rues et places par an, rénovation de l'ensemble des écoles maternelles... Depuis 2001, on a fait de la route. Mon troisième...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant