Municipales 2014 à Paris : NKM dans ses terres

le
0
Nathalie Kosciusko-Morizet.
Nathalie Kosciusko-Morizet.

"Le porte-à-porte est le moyen le plus efficace pour convaincre les gens de voter pour vous !" Nathalie Kosciusko-Morizet, la candidate UMP à la mairie de Paris, en est persuadée. Et, dans le 14e, la tête de liste UMP a absolument besoin de convaincre. Car, selon les sondages, dans cet arrondissement qui a voté à 60,26 % pour François Hollande au second tour de la présidentielle en 2012, la gauche a une foulée d'avance... Or, gagner le 14e est une condition indispensable pour diriger la mairie de Paris. Du coup, NKM a entrepris un quadrillage méthodique de l'arrondissement. Chaque soir de la semaine, une escadrille de militants se déploie dans l'une de ses rues et part à l'assaut des immeubles. Deux par deux, ils frappent aux portes pour sonder les besoins et les désirs des habitants, pour connaître leurs tracas quotidiens... Et pour y apporter des solutions via le programme de leur championne. Leur cible ? Les bobos en proie aux doutes face à la politique du gouvernement. Vendredi 7 février, 18 heures, une vingtaine de militants se retrouvent donc dans un café situé avenue du Maine. L'ambiance est bon enfant, on se salue, on s'interpelle, mais surtout on attend la patronne... Car, en ses terres, NKM ne ménage pas sa peine et participe régulièrement à cet exercice de proximité. Après un café avalé au comptoir, la candidate sonne le départ. Secondée par Bertrand Lesain, son directeur de campagne dans le 14e, NKM organise les binômes et leur...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant