Municipales 2014 à Montreuil - Mouna Viprey : "Je ne me suis pas engagée en politique pour trouver un job !"

le
0
Mouna Viprey, ancienne adjointe de Dominique Voynet à Montreuil, se présente aux prochaines municipales.
Mouna Viprey, ancienne adjointe de Dominique Voynet à Montreuil, se présente aux prochaines municipales.

Mouna Viprey est l'ancienne première adjointe de la maire sortante Dominique Voynet à Montreuil. Exclue une première fois du PS en 2002 pour s'être présentée contre Jean-Pierre Brard - le locataire de l'hôtel de ville à l'époque - aux législatives, elle a définitivement été évincée du mouvement socialiste en 2008 pour avoir rejoint la liste de Mme Voynet. Deux ans plus tard, elle quitte la majorité municipale pour désaccord sur la politique fiscale. Elle se présente aujourd'hui pour les prochaines municipales en mars sous l'étiquette divers gauche. Interview.Le Point.fr : Quatre candidats de gauche déclarés à Montreuil (Patrice Bessac du FDG, Razzy Hammadi du PS, l'écologiste Ibrahim Dufriche et Jean-Pierre Brard sous l'étiquette divers gauche). Votre liste n'est-elle pas noyée dans cette pluralité ?Mouna Viprey : Il est vrai que c'est un contexte particulier où je suis davantage confrontée à des concurrents issus de la même sensibilité politique plutôt qu'à des adversaires classiques de la droite. J'insiste bien sur ce terme de "concurrent". "L'ennemi" reste l'UMP, et bien évidemment encore plus le FN. Mais, en même temps, cette multitude de candidats de gauche nous pousse à dépasser les clivages traditionnels, à nous confronter sur des bilans, sur du concret, c'est-à-dire sur des questions qui concernent réellement les habitants de Montreuil. Car nous avons beau être tous de gauche, nous n'avons pas pour autant...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant