Municipales 2014 à Montpellier : Hélène Mandroux soutient le dissident socialiste !

le
0
Hélène Mandroux.
Hélène Mandroux.

"Je soutiens Philippe Saurel." Nouveau rebondissement totalement inattendu dans la campagne déjà bien meurtrière du PS à Montpellier. Hélène Mandroux, la maire sortante PS de la huitième ville de France, "priée de ne pas se représenter" - et jusque-là effacée au point d'avoir juste murmuré il y a quelque temps un appui du bout des lèvres vis-à-vis de Jean-Pierre Moure, le candidat officiel du PS -, a pris clairement désormais fait et cause pour le candidat dissident socialiste Philippe Saurel lors d'une conférence de presse commune jeudi soir. À Montpellier, "il a été adjoint de Georges Frêche, il a été mon adjoint à l'urbanisme et à la culture, et c'est lui qui est à la fois garant du bilan dans cette ville et de l'avenir". Sous entendu, Jean Pierre Moure, jusque-là maire du petit village de Cournonsec, n'a aucune légitimité. Le coup de pied de l'âne par la maire sortante qui voulait se représenter, mais qui avait été évincée par Solférino au profit de Jean-Pierre Moure contre la promesse d' une mission sur la santé à Paris. Mais ce "cadeau" de consolation ne semble pas avoir suffi, et Hélène Mandroux, rare femme maire sortante d'une ville de plus de 100 000 habitants, n'a visiblement toujours pas digéré la manière peu cavalière dont elle avait été mise à l'écart par son parti. Une simple petite phrase de Jean Marc Ayrault, disant en quelque sorte qu'elle n'avait pas démérité... mais fait son temps, lors d'une visite...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant