Municipales 2014 à Marseille - Mennucci : "Je ne suis pas là pour donner Marseille au PS"

le
0
Patrick Mennucci, candidat du PS à la mairie de Marseille.
Patrick Mennucci, candidat du PS à la mairie de Marseille.

Le Point.fr : Pape Diouf est bel et bien candidat à la mairie de Marseille, il se lance même comme tête de liste dans le septième secteur. Cela vous inquiète-t-il ? Patrick Mennucci : Il est dans une démarche messianique. Il croit qu'il va changer les choses à lui tout seul. Alors qu'une élection municipale, c'est tout le contraire. C'est du collectif, un travail sur un programme politique. D'ailleurs, j'attends toujours de voir le programme politique de Pape Diouf. Pour l'instant, il n'en dit pas un mot. Par ailleurs, dans le secteur où il est tête de liste (le 13e et le 14e arrondissement de Marseille, NDLR), il prend une responsabilité lourde, puisque le FN est très présent (c'est le secteur où se présente le candidat du FN Stéphane Ravier, NDLR). Tout ce que j'espère, c'est que si Pape Diouf obtient 5 % des voix, il fusionnera avec nous. Parce que notre constat est très similaire et que ce sont plutôt des gens de gauche qui le suivent.Le maire sortant et candidat de l'UMP Jean-Claude Gaudincliquez ici raille une gauche "émiettée, fragmentée, explosée". Il frappe là où ça fait mal ? Non. La gauche est rassemblée et elle le sera encore plus dans les jours à venir. J'y travaille. Je suis notamment en discussion avec le vice-président de Marseille Provence Métropole, le sociologue Jean Viard. Les réformistes sont autour de 30 % au premier tour, le Front de gauche autour de 10 %. C'est normal, il y...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant