Municipales 2014 : à Cannes, un candidat UMP demande des renforts à Valls

le
0
David Lisnard, premier adjoint du maire sortant Bernard Brochand, est candidat aux prochaines municipales.
David Lisnard, premier adjoint du maire sortant Bernard Brochand, est candidat aux prochaines municipales.

L'ambiance de la campagne municipale à Cannes est assez suffocante. Suffisamment pour que David Lisnard, premier adjoint et candidat à la succession de Bernard Brochand (qui ne se représente pas), en appelle, dans une lettre que nous publions, au renfort du ministre de l'Intérieur Manuel Valls afin de surveiller les opérations de vote les dimanches 23 et 30 mars. "Nous pouvons craindre que des manoeuvres destinées à altérer la sincérité du scrutin se produisent", écrit David Lisnard. Il est vrai que la ville de Cannes est le théâtre d'un western terrible au sein de la droite entre le candidat Lisnard, soutenu par Alain Juppé, François Fillon ou encore François Baroin, et son rival Philippe Tabarot qui bénéficie quant à lui du soutien de Jean-François Copé et de sa soeur, Michèle Tabarot, maire du Cannet et secrétaire départementale de la fédération UMP des Alpes-Maritimes.Lisnard n'est guère rassuré, vu les premiers éléments d'intimidation dont il se dit l'objet. Ainsi, sa permanence de campagne est filmée par un individu situé dans un local commercial sur le trottoir d'en face. Comme si un recensement des allées et venues chez Lisnard était organisé par un rival. Le premier adjoint a eu la mauvaise surprise de voir les pneus de sa voiture crevés à trois reprises et son pot d'échappement scié... Le mandataire de sa liste, Jean Mellac, a été cambriolé à la veille du jour de clôture du dépôt des listes, le 5 mars, le matin même...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant