Mulhouse - "Les salafistes vivent leur islam à l'écart"

le
1
Prière dans une mosquée de Mulhouse.  
Prière dans une mosquée de Mulhouse.  

Lepoint.fr : Quel est l'historique de la communauté musulmane dans le Haut-Rhin ?

Khalid Rabeh : En Alsace et dans le Haut-Rhin, il y a une communauté musulmane avec une histoire et des liens qui remontent à 1834. Une communauté musulmane, alsacienne, hétéroclite, de toutes les origines, dont la majorité est complètement déconnectée des idéologies des courants présents. L'islam dans le département est traversé par toutes les sensibilités (maghrébine, turque, africaine, aujourd'hui des gens des pays de l'Est ? Bosnie, Albanie, Kosovar) et idéologiques (Frères musulmans, Tabligh, salafisme, Milli Gorus, PSM, etc.). Une communauté musulmane disparate qui vit sa foi et sa spiritualité de façon sereine et éloignée de tout cela, dont les membres ne sont pas tous des pratiquants.

Y a-t-il une communauté salafiste structurée dans le Haut-Rhin ?

Ils sont ultra-minoritaires par rapport à l'ensemble de la communauté musulmane du Haut-Rhin. La communauté salafi est fragmentée et vit son islam de manière isolée. On peut les rencontrer dans toutes les mosquées mulhousiennes et dans d'autres communes du département (Kingersheim ou Saint-Louis). On ne peut pas associer des villes et des quartiers à un terreau comme si une communauté salafi intégrée l'occupait. Certains vont choisir de s'implanter ici...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M940878 il y a 11 mois

    exit ! retour au bled