MSN en statut "Champions"

le
0
MSN en statut "Champions"
MSN en statut "Champions"

Messi, Neymar et Suárez ont été à la hauteur de l'événement pour offrir la Coupe à Xavi. Pogba a aussi été au niveau, mais il était plus isolé.

FC Barcelone


Marc-André ter Stegen (7) : Une transversale sublime pour Dani Alves en première mi-temps, pour faire parler son jeu au pied. En seconde, quand ça chauffait, il s'est plus emmerdé et a tout dégagé sans fioritures. Faut pas déconner.

Jordi Alba (7) : Il est allé à l'expérience sur Pogba en première pour une faute non sifflée à l'entrée de la surface. En tribunes, Chiellini s'est surpris à vibrer sur un tel coup de vice.

Javier Mascherano (5) : Mauvais crampons dès le départ, qui l'ont fait rater ses deux premières interceptions. Jamais dans le coup derrière. Une affaire à saisir pour Adidas peut-être. Ou Kipsta.

Gerard Piqué (7) : Il a fait du Piqué. Tout dans le mental, à rassurer tout le monde en faisant croire qu'il maîtrise alors qu'il n'en sait foutrement rien. Tout un art.

Dani Alves (7) : C'était tout juste s'il n'était pas dans un duel de feu face à Vidal dans La nuit des sosies. Ils se sont excités tout pareil devant l'arbitre. Mais Alves a fait parler son expérience pour moins se faire repérer. Et pouvoir être à la faute sur Pogba dans sa surface sans se voir siffler péno.

Sergio Busquets (6) : Pas à son avantage face au milieu de la Juve, on va dire qu'il a eu le mérite de ne pas craquer.

Ivan Rakitić (8) : Il est beau comme Sting au sommet de sa carrière. Every little thing he does is magic.

Andrès Iniesta (7) : Il portait deux brassards. Il a fait un match comme d'hab, juste avant tout, avec des récup' discrètes et la passe dé' sur le premier but, avec une feinte de frappe bien moins mariole que Neymar, mais tout aussi déstabilisante.

Lionel Messi (10) : Il donne l'impression d'avoir joué un petit match, pour se préserver pour la Copa América. Il a d'abord commencé par ne faire que des ouvertures de quaterback. Cela amène le premier but. Puis un rush en première pour donner de la matière aux potes chambreurs de Pogba et Évra. Une autre en seconde pour mettre le deuxième but. (PS : la note était rentrée avant le match. Désolé mais on n'a pas le temps).

Luis Suárez (6) : On ne souligne…



















Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant