MPI : Derniers développements techniques sur Seplat

le
0

Finalisation du Rapport d’information par personne compétente pour les OML 4, 38 et 41 :

Augmentation de 30 % des réserves prouvées (1P) nettes pour Seplat, après redevances, à 109 millions de barils équivalent pétrole

Augmentation de 27 % des réserves probables (2P) nettes pour Seplat, après redevances, à 181 millions de barils équivalent pétrole

Augmentation de 21 % des ressources éventuelles de catégorie 2C nettes pour Seplat, après redevances, à 92 millions de barils équivalent pétrole

Derniers développements sur l’accord signé entre SPDC et Seplat

Acquisition d’une participation de 40 % dans le champ marginal d’Umuseti / Isbuku, situé sur l’OML 56

Rapport d’information par personne compétente de DeGolyer and MacNaughton pour les OML 4, 38 et 41 (au 30 avril 2013)

Seplat a demandé à DeGolyer and MacNaughton de procéder à une évaluation des réserves et des ressources au titre des OML 4, 38 et 41. Dans son dernier rapport (daté du 30 avril 2013), DeGolyer and MacNaughton a mis en évidence une augmentation de 27 % des réserves probables P1+P2 à 181 millions de barils équivalent pétrole et de 21 % des ressources éventuelles de catégorie 2C (à 92 millions de barils équivalent pétrole).

Les réserves, présentées ci-dessous correspondent à la part qui incombe à Seplat, après paiement des redevances (20 % pour le pétrole et 7 % pour le gaz naturel) et sous réserve des taxes et impôts applicables au secteur de l’exploration et de la production de pétrole.

Réserves 1P nettes revenant à Seplat, après paiement des redevances (au 30/4/2013)

Huile + condensats (millions de barils)

Gaz
(milliards de pieds cubes/millions de barils équivalent pétrole)

Huile + gaz (millions de barils équivalent pétrole)

Réserves 1P nettes revenant à Seplat, après paiement des redevances (au 31/12/2012)

OML 4

19,1

183,8

/

30,6

49,8

46,0

OML 38

18,3

18,5

/

3,1

21,4

17,6

OML 41

21,6

97,7

/

16,3

37,9

20,6

Total

59,1

300,0

/

50,0

109,1

84,2

Aug. 30%

Réserves 2P nettes revenant à Seplat, après paiement des redevances (au 30/4/2013)

Huile + condensats (millions de barils)

Gaz
(milliards de pieds cubes/millions de barils équivalent pétrole)

Huile + gaz (millions de barils équivalent pétrole)

Réserves 2P nettes revenant à Seplat, après paiement des redevances (au 31/12/2012)

OML 4

27,6

390,7

/

65,1

92,7

82,2

OML 38

31,1

28,9

/

4,8

35,9

25,7

OML 41

31,0

126,7

/

21,1

52,1

33,9

Total

89,6

546,3

/

91,1

180,7

141,8

Aug. 27%

Réserves 3P nettes revenant à Seplat, après paiement des redevances (au 30/4/2013)

Huile + condensats (millions de barils)

Gaz
(milliards de pieds cubes/millions de barils équivalent pétrole)

Huile + gaz (millions de barils équivalent pétrole)

Réserves 3P nettes revenant à Seplat, après paiement des redevances (au 31/12/2012)

OML 4

33,9

451,3

/

75,2

109,2

98,6

OML 38

38,9

34,4

/

5,7

44,6

32,3

OML 41

43,1

150,6

/

25,1

68,2

50,2

Total

115,9

636,4

/

106,1

222,0

181,2

Aug. 23%

Outre les divers projets de gestion de la production et le forage de puits supplémentaires, l'augmentation des réserves traduit la conversion des ressources 2C en réserves 2P, notamment celles des champs d'Okporhuru, d'Ovhor et de Sapele. En parrallèle, des travaux supplémentaires conduits sur les découvertes de Sapele Shallow et d'Okwefe ont permis à Seplat d'accroître ses ressources 2C.

Ressources 2C nettes revenant à Seplat, après paiement des redevances (au 30/4/2013)

Pétrole + condensats (millions de barils)

Gaz (milliards de pieds cubes/millions de barils équivalent pétrole)

Pétrole + gaz (millions de barils équivalent pétrole)

Ressources 2C nettes revenant à Seplat, après paiement des redevances (au 31/12/2012)

OML 4

4,5

25,0

/

4,2

8,7

9,3

OML 38

18,4

59,8

/

10,0

28,3

20,7

OML 41

49,0

36,0

/

6,0

55,0

46,1

Total

71,9

120,7

/

20,1

92,1

76,0

Aug. 21%

En complément de l'évaluation susmentionnée des réserves et des ressources, DeGolyer and MacNaughton a mené une évaluaion des prospects identifiés par Seplat, qui apparaissent en surbrillance sur la carte des actifs ci-dessous.

Concernant la production, Seplat est parvenue, en mai 2013, à un niveau de production de 60 000 barils de pétrole par jour, un rythme que la société a maintenu avec une longueur d'avance sur son plan quinquennal qui cible une production brute de 100 000 barils de pétrole par jour d'ici les trois prochaines années.

Derniers développements à propos de l'accord signé entre SPDC et Seplat

En février, Seplat a signé un accord avec SPDC portant sur l'unité de mesure installée à Rapele. Suite à l'installation de cette unité et aux essais qui y ont été menés, Seplat a été créditée de 2 millions de barils en dédommagement au titre de la période comprise entre novembre 2011 et décembre 2012. À l'avenir, les déductions liées aux « imprécisions de

mesures » ne s'appliqueront plus. En conséquence, la société enregistre une bonification de son facteur de réconciliation depuis janvier 2013, en baisse aux environs de 8 % (qui justifie des actes de vandalisme et autres vols survenus le long de l'oléoduc).

Acquisition d'une participation de 40 % dans le champ marginal d'Umuseti / Isbuku

Le 1er juin 2013, Seplat a pris une participation de 40 % dans le champ marginal d'Umuseti / Isbuku situé sur l'OML 56 dans le delta du Niger. Seplat devrait reconnaitre 10 millions de barils de réserves 2P pour sa part (avant redevances). Il existe en complément un important potentiel à gaz.

Le montant total de la transaction s'élève à 60 millions US$ ; ce montant comprend un acompte initial de 50 millions US$, ainsi que des paiements liés au franchissement d'objectifs de production dans l'avenir.

En vertu des termes du contrat susmentionné, Pillar a l'obligation de fournir les documents nécessaires à l'obtention de l'accord des pouvoirs publics.

Le montant des investissements à venir pour cet actif est en cours d'étude par les équipes de Seplat qui a fait appel à DeGolyer and MacNaughton pour rédiger un rapport de réserves.

CONTACTS PRESSE, RELATIONS INVESTISSEURS ET ACTIONNAIRES

NewCap

Lous-Victor Delouvrier / Emmanuel Huynh

MPIenergy@newcap.fr

Tel : +33 1 44 71 94 94

----------------------------------------------------------------------------------------------------

Plus d'informations : www.MPIenergycom
----------------------------------------------------------------------------------------------------

Ce document peut contenir des prévisions concernant la situation financière, les résultats, les activités et la stratégie industrielle de MPI. Par leur nature même, les prévisions comportent des risques et des incertitudes dans la mesure où elles se fondent sur des évènements ou des circonstances dont la réalisation future n'est pas certaine. Ces prévisions sont effectuées sur la base d'hypothèses que nous considérons comme raisonnables mais qui pourraient néanmoins s'avérer inexactes et qui sont tributaires de certains facteurs de risques tels que les variations du cours du brut ; les variations des taux de change ; les incertitudes liées à l'évaluation de nos réserves de pétrole ; les taux effectifs de production de pétrole ainsi que les coûts associés ; les problèmes opérationnels ; la stabilité politique ; les réformes législatives et réglementaires ou encore les guerres, actes de terrorisme ou sabotages.


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant