MPCC : Katusha claque à son tour la porte

le
0

Alors que la formation australienne Orica-GreenEdge a annoncé mardi soir qu'elle mettait un terme à son adhésion au Mouvement Pour un Cyclisme Crédible, la formation russe Katusha a décidé de faire de même.

Le MPCC a perdu en quelques heures deux de ses membres. Le Mouvement Pour un Cyclisme Crédible, après avoir vu la formation australienne Orica-GreenEdge décider de partir, a enregistré la défection de la formation russe Katusha. Dans un communiqué, l’équipe menée par Joaquin « Purito » Rodriguez assure que son départ du MPCC découle d’un conflit entre les règles de l’UCI et celles imposées à ses membres par le MPCC. Tout cela vient de la décision de l’instance internationale de ne pas suspendre l’équipe Katusha suite à deux contrôles positifs au sein de ses rangs. Dans son communiqué, l’équipe Katusha déclare que le MPCC devrait faire évoluer sa position et ses règles face à une lutte antidopage accrue de la part de l’UCI, qui a adopté certaines des préconisations voulues par le mouvement. Désormais, le MPCC ne rassemble plus que sept des dix-huit formations de l’UCI World Tour, ce qui pourrait réduire son poids face aux instances internationales.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant