MP NIGERIA : Activité et chiffre d’affaires du premier trimestre 2013

le
0

 

Activité et chiffre d’affaires du premier trimestre 2013

 

Production retenue +42%

Chiffre d’affaires SEPLAT : 132,1 M$

Objectif de production (huile + condensats à 100%) : 60 000 b/j en fin d’année 2013

 

En application de la norme IFRS11, le mode d’intégration de SEPLAT a été modifié, d’intégration proportionnelle à mise en équivalence. Par conséquence, MP Nigeria ne constatera pas de chiffre d’affaires relatif à l’exercice 2013, s’agissant d’une société holding de participations.

 

Le tableau ci-après reprend les données de production et de vente de SEPLAT au 31 mars 2013.

3 mois

3 mois
2012

Variation

2013

Nombre de jours

 

90

91

Droits à enlèvement reconnus (100%)

 bbl

    3 454 031  

    2 434 386  

+42%

b/j

         38 378  

         26 751  

en part SEPLAT (45%)

 bbl

    1 554 314  

    1 095 474  

+42%

b/j

         17 270  

         12 038  

Production vendue (SEPLAT)

bbl

    1 141 123  

    1 095 474  

+4%

Prix de vente

US$/bbl

113,0

119,5

-5%

Ventes

Huile

M$

            129,0  

            129,3  

0%

Gaz

M$

                3,1  

                0,5  

+491%

Chiffre d'affaires SEPLAT

M$

132,1

129,8

+2%

Stock à la fin de la période

bbl

       413 191  

                  -    

ACTIVITE DE LA PERIODE

La production retenue sur les champs des OMLs 4, 38 et 41 est en progression de +42%. Elle est ainsi de  38 378 b/j en moyenne sur les trois premiers mois de 2013 contre 26 751 b/j sur la même période de 2012.

Les ventes d’huile pour les champs (en part SEPLAT) ont été constatées pour 129 M$, soit 1 141 123 barils d’huile vendus à un prix moyen de 113 $/b. Les enlèvements programmés sur la période n’ont pas permis de vendre toute la production reconnue à SEPLAT. En conséquence un stock de 413 191 barils a été constaté au 31 mars 2013. Pour information il n’y avait pas de baril stocké au 31 mars 2012.

Le chiffre d’affaires gaz s’élève à 3,1 M$. Il correspond aux ventes de gaz à la société NGC (Nigerian Gas Company).

OBJECTIFS DE PRODUCTION

L’objectif de SEPLAT d’atteindre une production journalière en tête de puits de 60 000 b/j en fin d’année est confirmé. La connexion du champ d’Okporhuru, nouveau champ développé par SEPLAT, interviendra au cours du mois de mai 2013.

***

A propos de MP Nigeria

Société anonyme dont le siège social est à Paris, MP Nigeria est issue de la scission des activités nigérianes des Etablissements Maurel & Prom. MP Nigeria détient 45% de Seplat, société nigériane d’exploration et production pétrolière et gazière, opérateur sur les Oil Mining Licenses 4, 38 et 41 au Nigéria. Ces permis pétroliers présentent une combinaison équilibrée de champs en production, de champs à développer et d’opportunités d’exploration. Grâce à son association avec des partenaires nigérians de premier plan, MP Nigeria bénéficie d’une forte implication locale, tant auprès des autorités que des communautés locales. Forte de ses actifs et de ce partenariat de qualité, MP Nigeria est favorablement positionnée pour assurer son développement et bénéficier de nombreuses opportunités de croissance. Vous pouvez retrouver toutes les informations de la société sur le site www.mpnigeria.com.

***

CONTACTS PRESSE, RELATIONS INVESTISSEURS ET ACTIONNAIRES

NewCap

Lous-Victor Delouvrier / Emmanuel Huynh

mpng@newcap.fr

Tel : +33 1 44 71 94 94

----------------------------------------------------------------------------------------------------Plus d’informations : www.mpnigeria.com
----------------------------------------------------------------------------------------------------

Ce document peut contenir des prévisions concernant la situation financière, les résultats, les activités et la stratégie industrielle de MP Nigeria. Par leur nature même, les prévisions comportent des risques et des incertitudes dans la mesure où elles se fondent sur des évènements ou des circonstances dont la réalisation future n'est pas certaine. Ces prévisions sont effectuées sur la base d'hypothèses que nous considérons comme raisonnables mais qui pourraient néanmoins s'avérer inexactes et qui sont tributaires de certains facteurs de risques tels que les variations du cours du brut ; les variations des taux de change ; les incertitudes liées  à l'évaluation de nos réserves de pétrole ; les taux effectifs de production de pétrole ainsi que les coûts associés ; les problèmes opérationnels ; la stabilité politique ; les réformes législatives et réglementaires ou encore les guerres, actes de terrorisme ou sabotages.


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant