Mozilla met à jour Firefox et laisse (plus ou moins) tomber Thunderbird et Firefox OS

le
0
Mozilla met à jour Firefox et laisse (plus ou moins) tomber Thunderbird et Firefox OS
Mozilla met à jour Firefox et laisse (plus ou moins) tomber Thunderbird et Firefox OS

Alors qu'elle compte arrêter son logiciel de messagerie Thunderbird et freiner le développement de son système d'exploitation mobile alternatif Firefox OS, la fondation Mozilla présente une nouvelle mise à jour de son navigateur internet Firefox (43.0).Cette nouvelle version de Firefox est surtout marquée par une lutte accrue envers les "trackers" publicitaires. L'idée est d'optimiser le blocage de l'ensemble de ces mouchards afin de garantir une meilleure protection de la vie privée ainsi qu'une vitesse de chargement des pages accrue. L'internaute a désormais le choix entre un blocage par défaut, classique, et la possibilité de bloquer absolument tous les types de trackers, au risque d'ailleurs parfois de rendre instable certains sites. Une autre nouveauté permet de suggérer des recherches au niveau de la barre d'adresse, sous réserve que l'historique les concernant soit bien conservé. Enfin, Firefox désactive automatiquement toutes les extensions qui ne sont pas signées Mozilla. Il est ensuite possible de les réactiver une à une.

Cette mise à jour intervient dans un contexte délicat pour Mozilla, qui vient notamment d'annoncer son intention de stopper le développement de son système d'exploitation mobile libre et alternatif, Firefox OS, à destination des smartphones. Lancé il y a moins de trois ans, il est aujourd'hui disponible dans une quarantaine de pays via des offres low-cost proposées par les opérateurs locaux. Conscient de ne pas proposer la meilleure expérience utilisateur après plusieurs années de développement, Mozilla a toutefois décidé de continuer à l'expérimenter sur les objets connectés.

D'autre part, la fondation souhaite définitivement abandonner Thunderbird, son célèbre logiciel de messagerie, dont le développement est laissé à l'abandon depuis plusieurs années. Plus que jamais, Mozilla se concentre donc sur son navigateur vedette.

À noter que Firefox est depuis peu disponible sous iOS, où il ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant