Mozambique-Le chef de l'opposition à Maputo pour signer un accord

le
0

MAPUTO, 4 septembre (Reuters) - Le chef de l'opposition mozambicaine, Afonso Dhlakama, est réapparu jeudi dans la capitale, Maputo, après deux années dans la clandestinité, afin de ratifier un accord de paix entre son parti, la Renamo, et le gouvernement. L'accord met un terme à deux années d'hostilités, avant la tenue d'une élection présidentielle le 15 octobre. Dhlakama, dont le parti s'est retrouvé en conflit armé avec les forces de sécurité du président Armando Guebuza, a été accueilli par ses partisans après avoir atterri à l'aéroport de la capitale. La Renamo et le gouvernement ont signé un accord de paix la semaine dernière, permettant à Afonso Dhlakama de sortir de la clandestinité et de se présenter à l'élection présidentielle. L'ex-chef rebelle doit ajouter sa signature au bas du texte de l'accord de paix, vendredi, en compagnie du président Guebuza. Les affrontements entre les combattants de la Renamo et les forces de sécurité au cours des deux dernières années ont laissé craindre une nouvelle guerre civile, après celle qui a ensanglanté le pays de 1975 à 1992. (Manuel Mucari; Eric Faye pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant