Moyen-Orient : «Une épuration religieuse»

le
0
En présentant ses v?ux vendredi matin aux représentants des religions, le président de la République est revenu sur les attentats qui ont visé, en Égypte et en Irak, des chrétiens.

«Nous ne pouvons pas non plus admettre et donc faciliter ce qui ressemble de plus en plus à un plan particulièrement pervers d'épuration religieuse du Moyen-Orient». Vendredi matin, en présentant ses v½ux aux représentants des religions, le président Nicolas Sarkozy - qui avait tenu cette année à inviter tous les représentants des Églises chrétiennes d'Orient présentes en France - a tenu à faire une «mise au point» liée à «la gravité de la situation internationale» à propos de l'actualité tragique de l'attentat contre des Coptes en Égypte.

«Ils venaient de recevoir et de se donner la Paix, ils ont été tués à l'arme de Guerre» a-t-il lancé en mémoire de ceux qui ont été «sauvagement assassinés» pour le «crime» de «pratiquer leur religion». Adressant les condoléances «de la France» à cette communauté chrétienne établie en Égypte depuis le début du christianisme, le chef de l'État est aussi revenu sur l'assaut contre la cathédrale

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant