MOX : l'histoire vraie du paragraphe de la discorde entre le PS et EELV

le
0
C'est l'histoire d'un paragraphe. Un alinéa dans l'accord entre le PS et les Verts, sur un sujet technique mais essentiel: l'avenir de la filière MOX. Un paragraphe supprimé par les uns, maintenu par les autres et interprété par les deux, qui a donné lieu à 48 heures de confusion. Retour sur le film

Depuis des mois, PS et écologistes discutent dans le but de parvenir à un contrat de gouvernement. Parmi les négociateurs, ce sont les proches de la première secrétaire Martine Aubry qui ont la main. Elle est favorable à une sortie du nucléaire mais à la poursuite de la construction du réacteur EPR. Acceptable pour les Verts. Mais la primaire ne se déroule pas comme Martine Aubry l'avait espéré et c'est François Hollande qui l'emporte. Il veut le maintien du nucléaire et la réduction de 75% à 50% de sa part dans l'énergie produite. Michel Sapin est chargé de reprendre la main sur les négociations. Le ton se durcit sur l'EPR, dont les écolos veulent l'arrêt.

Mardi, les négociateurs semblent pouvoir aboutir à un accord. Les deux formations «prennent acte de leur désaccord sur l'avenir du chantier de l'EPR». Mais dans le texte signé en début d'après-midi, figure aussi une «clause d'accompagnement», dit-on, de la réduction de la part du nucléaire qui porte s

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant