Movistar : Visconti suspendu trois mois

le
0

Même raison, même sanction. A l?instar de Michele Scarponi (Lampre), Giovanni Visconti (Movistar) a été condamné à trois mois de suspension par le comité olympique national italien (CONI) pour ses relations avec le docteur Ferrari. L?Italien aurait notamment rencontré le sulfureux médecin en décembre 2009 alors qu?il évoluait encore à la Lampre. Cette sanction est rétroactive. Elle a débuté le 7 octobre et s?achèvera donc le 7 janvier prochain. L?Italien a également écopé d?une amende de 11 000 euros.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant