Movistar : Quintana assure subir le contrecoup du Tour

le
0
Movistar : Quintana assure subir le contrecoup du Tour
Movistar : Quintana assure subir le contrecoup du Tour

Lâché dans le final de la troisième étape de la Vuelta après avoir été repris par Chris Froome, Nairo Quintana a confié qu’il ressentait encore la fatigue liée au Tour de France.

Incapable de porter la moindre attaque franche contre Chris Froome sur le dernier Tour de France, Nairo Quintana a encore montré quelques signes de faiblesse lors de la troisième étape de la Vuelta. Le Colombien, après avoir profité du travail de son équipe pour distancer Chris Froome puis Alberto Contador, a été repris par le Britannique avant d’être à son tour distancé. Pour le leader de la formation Movistar, cela est en partie due à la fatigue accumulée sur le Tour de France. Mais il n’oublie pas de saluer la performance de son coéquipier Ruben Fernandez, deuxième de l’étape et nouveau porteur du maillot rouge de leader. « On voit bien qu'il (Ruben Fernandez, ndlr) est frais, et il est très jeune. Il est très fort. De notre côté, on accuse les kilomètres du Tour de France, assure à l’AFP Nairo Quintana. Je ne pense pas que la différence avec Alberto Contador soit excessive pour une arrivée pareille, c'est insignifiant, il faut avancer au jour le jour, et comme je l'ai dit, nos jambes souffrent après ce qu'on a subi pendant le Tour. »
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant