Mouvements boursiers dans la dépendance

le
0
A la faveur du désengagement de BC Partners, la holding de la famille Ruggieri, Batipart, est entrée au capital du groupe de maisons de retraite, Medica. Une opération qui confirme l'aspect stratégique de la santé.

Les lignes bougent chez les spécialistes de la prise en charge de la dépendance. Quinze mois après son introduction en Bourse, le troisième acteur français spécialiste des maisons de retraite, et des établissements de soins de suite, voit arriver un nouvel actionnaire à son capital. Un actionnaire pas tout à fait inconnu dans le secteur de la santé, loin de là, puisqu'il s'agit de la holding de la famille Ruggieri, Batipart, déjà actionnaire à hauteur de 23,8% de Korian le deuxième grand acteur côté du secteur.

Dans un communiqué, Batipart explique avoir acquis auprès du fonds BC Partners 9,5% du capital de Medica. Pour cela, la holding a déboursé environ 72,5 millions d'euros. BC Partners, qui souhaitait se désengager de Medica via l'introduction en Bourse en février 2010, a également cédé 18,6% de Medica au groupe Covéa (assurance mutualiste : MAAF, MMA, GMF, etc.). A l'issue de la transaction, BC Partners, qui avait déjà réduit sa participation en mars

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant