Mourinho en remet une couche sur Manchester City

le
0
Mourinho en remet une couche sur Manchester City
Mourinho en remet une couche sur Manchester City

L'énième show du « Happy One ». Lundi, en conférence de presse, José Mourinho a lancé une nouvelle salve en direction de Manchester City et de Manuel Pellegrini. L'entraîneur portugais de Chelsea est d'abord revenu sur l'épisode Yaya Touré. Le milieu de terrain ivoirien, qui s'est rendu coupable d'un geste répréhensible ce week-end contre Norwich, n'a pas été sanctionné par l'arbitre. Pour le moment? « Si Touré n'est pas suspendu, le message est clairement : les joueurs peuvent faire ce qu'ils veulent tant que l'arbitre ne les voient pas, a-t-il confié sur un ton sarcastique. Si la FA défend le football, il doit être suspendu ! »

« Je ne pense pas qu'un ingénieur ait besoin d'une calculette »

Il y a une semaine, les deux coachs s'étaient déjà chauffés par voie de presse interposée avant le choc de Premier League qui avait vu la victoire surprise de Chelsea à Manchester City (1-0, 24eme journée). L'approche d'un nouveau duel à l'Etihad Stadium samedi en Coupe d'Angleterre a relancé la guéguerre des coachs. On se souvient notamment des mots de Manuel Pellegrini sur la richesse du club londonien. « Je n'ai pas à me répéter mais tout le monde ici sait ce qu'est réellement Manchester City, a rétorqué Mourinho ce lundi. Pellegrini a parlé de nos dépenses. C'est un entraîneur fantastique, je respecte ça et au delà de ça, il a une formation universitaire d'ingénieur. Je ne pense pas qu'un ingénieur ait besoin d'une calculette pour savoir que Mata vendu 44,5 millions d'euros et de Bruyne 21,5 millions d'euros, cela fait 66 millions de recettes. Et Matic acheté 25 millions d'euros et Salah 13 millions d'euros, cela fait 38 millions de dépenses. 66-38=28, donc Chelsea a généré 28 millions d'euros cet hiver. »

« Nous, on construit une équipe pour la décennie ! »

Un savant calcul énoncé sur un ton sarcastique fidèle aux principes de langage du Portugais. « Nous on construit une équipe pour la décennie et eux ils ont une équipe pour gagner maintenant ou dans les 3-4 ans à venir », a martelé l'ancien entraîneur du Real Madrid. Mais José Mourinho est conscient que le match le plus important de la semaine est d'abord celui face à WBA mardi. « Je veux que l'on mette à distance la cinquième place parce que la Ligue des champions c'est trop important. Quand ce sera fait, on se concentrera sur le Top 4. » Pour rappel, ce week-end, Chelsea, vainqueur de Newcastle (3-0) a ravi la première place du championnat à Arsenal, largement battu à Liverpool (5-1).

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant