Mouammar Kadhafi, le Guide rattrapé par la révolution 

le
0
Personnage imprévisible et brutal, il a tenté de bâtir les «États-Unis d'Afrique». Passé de la révolution au terrorisme avant de coopérer avec l'Occident, il finit victime d'un soulèvement qu'il n'a pas guidé.

Le guide de la révolution recevait de façon bonhomme. Loin du personnage excentrique et hautain aperçu à la télévision, Mouammar Kadhafi apparaissait comme un dirigeant normal, voire facétieux. Juste avant de commencer l'entretien, il sortit un petit enregistreur de sa poche, lançant dans un sourire: «Moi aussi, j'ai mon magnétophone!» Et d'accepter sans façon, à la requête du visiteur, de le poser sur la boîte de Kleenex trônant au milieu de la table, afin que les vibrations ne gênent pas l'enregistrement.

Le Guide, ce jour-là, ne portait pas l'une de ses tenues chamarrées, mais un pantalon vert olive associé contre son gré à une veste marron. Ébouriffé, il était arrivé seul du fond du jardin, claudiquant sur une canne anglaise; officiellement, Mouammar Kadhafi avait glissé dans sa baignoire. Les mauvaises langues parlaient d'un attentat, un de plus en cette fin des années 90. L'interview se déroula sans accroc. L'interprète, diplômé de la Sorbonne, n'

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant