Motos : " Un enfer " pour Barreda

le
0
Motos : " Un enfer " pour Barreda
Motos : " Un enfer " pour Barreda
La plus longue des étapes de ce Dakar 2015 n'aura pas épargné les pilotes. Chaleur, parcours difficile, kilomètres à n'en plus finir... Si beaucoup ont perdu des points sur cette spéciale entre Villa Carlos Paz et San Juan, le trio de tête n'ont pas non plus droit à qu'une partie de plaisir.

« C'était un enfer, a avoué Joan Barreda Bort, vainqueur de l'étape du jour au guidon de sa Honda. On était déjà un peu fatigué, mais avec tous ces kilomètres... C'était une torture. Les derniers kilomètres m'ont demandé un énorme effort. Il fallait parvenir à rester concentré. Vraiment, c'était, très dur. On est contents finalement de la gestion de la journée. Sam (Sunderland) est parti très vite, mais on avait décidé de rester calme même si on ne pouvait pas se permettre de perdre le contact. Au fil des kilomètres on a vu qu'on réalisait une bonne opération pour l'équipe. C'est une grande étape pour Honda. Mais c'était très, très dur. Il est certain aussi qu'on se prépare toute l'année pour ce genre d'étape...»

« C'était une étape longue et très dure, a confirmé Paulo Goncalves, également pilote Honda, deuxième à 6 minutes de Barreda. C'était en effet très technique, avec beaucoup de pierres, et il faisait en plus très chaud. Au milieu de l'étape j'ai perdu un peu de temps à chercher un way point, du coup j'ai perdu ceux de devant et j'ai fait les deux cents derniers kilomètres seul. Mais je suis heureux, à la fois pour moi et pour Joan, qui a fait une course très intelligente aujourd'hui. C'est une vraie étape du Dakar... et une des plus dures. »

Même son de cloche pour le troisième, Ruben Faria : « Plus de 500 kilomètres de course, ce n'est pas si facile, surtout avec cette chaleur, peut-être 45 ou 50 degrés au milieu des dunes. Je suis vraiment heureux d'être arrivé jusqu'ici, et je dois remercier le médecin qui m'a opéré l'épaule il y a maintenant deux mois. Maintenant, je vais voir les choses jour après jour. »

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant