Motos : Coma, " Toute une vie de travail "

le
0
Motos : Coma, " Toute une vie de travail "
Motos : Coma, " Toute une vie de travail "
Vainqueur d'un cinquième Dakar, Marc Coma a confié avoir eu recours à énormément d'efforts pour s'imposer, samedi à Baradero, dans la catégorie motos.

« Je suis très content, c'est sûr. Mais même le dernier jour, on n'a pas pu dérouler. On a subi une tourmente, une tempête, il y avait de la boue et avec les pneus désert ça n'était pas simple. Heureusement que pour finir de manière un peu plus normale, l'organisation a coupé la spéciale. Même aujourd'hui, ce n'était pas une promenade. J'ai connu un problème avec le bib mousse. J'ai dû alors changer de stratégie. Il fallait alors pousser et j'ai mis un gros rythme. Il fallait le faire pour provoquer quelque chose. L'entrée en Bolivie ouvrait une période déterminante. On le savait. J'ai survécu et j'ai passé le Salar. Ça a été la clef. Je suis donc très content. Très heureux d'en être là. C'est toute une vie de travail, celui d'une équipe, avec la moto idéale... Maintenant, après autant d'efforts, il faut décompresser et profiter. »

 


Étape 12 - Auto/Moto - Résumé de l'étape... par Dakar

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant