Moto Guzzi Norge GT 8V, le grand tourisme à l'italienne

le
0
Son traditionnel bicylindre en V à 90° est plein de charme. Selon les régimes, il vrombit comme le propulseur d'une Harley-Davidson ou d'une BMW. Associé à une partie cycle de qualité, cette agréable motorisation hisse un peu plus haut la Norge parmi les grandes routières.


Les motos taillées pour la route offrent, vue de l'arrière, un profil tri corps caractéristique constitué par deux valises et un top case. Ce dernier élément de bagagerie n'est pas obligatoire, mais il est rarement absent sur ce type de machine: toute capacité d'emport est bonne à prendre sur un deux-roues. La Moto Guzzi Norge possède cette silhouette de voyageuse au long cours.

Une grande routière doit aussi offrir une protection satisfaisante, une bulle réglable (si possible électriquement), ainsi que, idéalement, une transmission acatène pour éviter les pénibles séances de graissage de la chaîne à l'étape. En résumé, de quoi pouvoir aligner dans les meilleures conditions 1 000 kilomètres dans la journée, en solo comme en duo. Là aussi, la Norge répond au cahier des charges.

Dans cette catégorie où l'on ne plaisante pas, la BMW R 1200 RT fait figure de modèle. Née en 1995 en 1 100 cm3, elle a été sans cesse perfectionnée par son constructeur.

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant