Motions UMP : la Droite forte préférée par les militants

le
0
Ses représentants avaient fait des propositions chocs, comme l'interdiction du droit de grève pour les enseignants ou la création d'une «charte républicaine des musulmans de France».

A priori, mercredi soir du moins, le résultat des votes sur les motions ne semblait pas remis en cause. En tout cas, d'un point de vue pratique. Aucun recours n'avait été déposé sur la régularité du scrutin les concernant...

Selon les chiffres de la désormais célèbre Cocoe, qui a validé mardi soir l'élection, la Droite forte a recueilli 27,8% des voix, devant la Droite sociale du filloniste Laurent Wauquiez (21,7%) et les Humanistes de Jean-Pierre Raffarin (18,1%), les Gaullistes (12,3%) et la Droite populaire (10,8%). Selon le règlement, la dernière motion, la Boîte à idées, avec 9,2% des voix, n'est pas reconnue, faute d'avoir obtenu 10% des votants. Les cinq autres motions recevront des moyens financiers et des postes dans les instances dirigeantes du parti.

Po...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant