Motion de censure : Valls sauvé par les amis d'Aubry

le
0
Motion de censure : Valls sauvé par les amis d'Aubry
Motion de censure : Valls sauvé par les amis d'Aubry

Il s'en est fallu de deux petites signatures et le gouvernement de Manuel Valls inaugurait une calamité politique inédite : une motion de censure à son encontre déposée par sa propre majorité et des membres de son propre parti. La balle n'est pas passée loin... et elle aurait atteint sa cible si les amis de Martine Aubry, étrangement absents, avaient rejoint le texte. Et pourtant, depuis trois mois, la maire de Lille n'a pas de mots assez durs pour étriller la loi El Khomri et, plus généralement, la politique du gouvernement. Mais hier, au moment de passer aux actes, personne... « Pour faire quoi derrière ? Provoquer une dissolution et permettre le retour de la droite ? » interroge son lieutenant François Lamy. Selon lui « Martine Aubry n'est favorable ni à la politique du pire ni à la scission du PS ».

Dès mardi soir, malgré les sollicitations, une quinzaine de députés en contact permanent avec l'ex-patronne du PS avaient décidé de ne pas se joindre aux frondeurs. Quitte à provoquer l'amertume chez ces derniers. « La politique du pire, c'est de passer par le 49-3 ! » regrette un député signataire. « Martine est déconnectée, c'est dommage », peste un autre. Depuis mardi, Christian Paul, le chef de file des frondeurs, a beau tenter de la joindre, Aubry ne le prend pas au téléphone. « C'est Poitiers bis ! » regrette un socialiste en référence au congrès de juin 2015 quand la maire de Lille avait, déjà, refusé de franchir le Rubicon pour rejoindre les contestataires.

Au final, les frondeurs du PS, les chevènementistes, les communistes et les dix écologistes n'ont donc réuni que 56 signatures. Dont celles de Benoît Hamon, Aurélie Filippetti, Cécile Duflot, Christian Paul, Pascal Cherki et André Chassaigne. Il en fallait 58, soit 10 % des 577 députés. Du coup, cet après-midi, c'est la motion de censure de la droite qui matérialisera la réprobation de l'usage du 49-3. Seuls les députés Front ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant