Motion de censure à l'Assemblée le 19 ou le 20 mars

le
0
LES DÉPUTÉS UMP DEVRAIENT DÉPOSER UNE MOTION DE CENSURE À L'ASSEMBLÉE LA SEMAINE PROCHAINE
LES DÉPUTÉS UMP DEVRAIENT DÉPOSER UNE MOTION DE CENSURE À L'ASSEMBLÉE LA SEMAINE PROCHAINE

PARIS (Reuters) - Le groupe UMP de l'Assemblée nationale devrait déposer la semaine prochaine une motion de censure à l'encontre du gouvernement qui sera débattue le 19 ou le 20 mars, a-t-on appris mardi auprès du principal parti d'opposition.

Jean-François Copé, alors candidat à la présidence de l'UMP, avait annoncé dès novembre 2012 le dépôt d'une telle motion mais cette initiative avait été mise en veilleuse en raison de son affrontement avec François Fillon pour la direction de l'UMP.

Cette motion de censure, expliquait-il, n'a pas pour objet "de renverser le gouvernement (...) mais d'obliger le Premier ministre, Jean-Marc Ayrault, à débattre avec nous des grandes orientations de ce gouvernement".

Le Premier ministre Jean-Marc Ayrault a déclaré à la mi-février à Reims attendre "avec impatience cette motion de censure pour qu'on ait une bonne explication, une explication de fond devant l'opinion publique".

La motion n'a aucune chance d'être adoptée. Le groupe PS et ses alliés disposent de la majorité absolue à l'Assemblée et les autres groupes de gauche ou écologiste n'ont nullement l'intention d'associer leurs voix à celles de l'opposition.

Dans l'Histoire de la Ve République, une seule motion de censure a été adoptée, le 5 octobre 1962. Son adoption avait entraîné la démission du gouvernement.

Emile Picy, édité par Yves Clarisse

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant