Mosquée occupée : quatre militants toujours en garde à vue

le
2
Les quatre jeunes auraient un «rôle important» au sein du groupe Génération identitaire, le tout nouveau mouvement de jeunesse du Bloc identitaire, un parti d'extrême droite spécialisé dans l'activisme sur internet.

La garde à vue de quatre militants français d'extrême droite ayant participé à l'occupation d'une mosquée en construction à Poitiers a été prolongée dimanche. Les quatre jeunes, deux étudiants et deux jeunes actifs, âgés de 23 à 26 ans, auraient «un rôle important» au sein du groupe Génération identitaire (GI), à l'initiative de l'occupation pendant plusieurs heures samedi du chantier de la future grande mosquée de la ville. Samedi à l'aube, 73 militants venus de toute la France ont investi le bâtiment, s'installant sur les toits et déployant des banderoles, indiquant notamment que «Charles Martel a battu les arabes à Poitiers en 732».

«On avait l'intention de rester plus longtemps mais comme on n'a pas du tout l'intention de s'affronter physiquement, nous repartons avec la police, dans la bonne humeur, sans que cela se finisse mal», avai déclaré samedi à l'AFP un militant, satisfait du fait que ce coup d'éclat ait fait connaître le mouvement. De fait,

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • chatnour le dimanche 21 oct 2012 à 17:56

    D'abord un chantier de construction n'est pas un lieu de culte ! Ce n'est donc pas "une mosquée" ni un lieu de culte consacré, mais un chantier de construction comme un autre ! C'est d'ailleurs très malin d'un point de vue strictement judiciaire car ils ne risquent rien ! D'autre part, ils ne semblent pas être "d'extrême droite". Enfin rappeler que Charles Martel a arrêté les arabes à Poitiers en 732 est dans tous les manuels d'Histoire (de France il est vrai) donc rien de raciste là-dedans !

  • chatnour le dimanche 21 oct 2012 à 17:53

    Avec cette histoire, on peut penser que cette ignoble gauche islamo-bobo-fas.cho-écolo-coco va encore perdre quelques points au prochain sondage car je connais des naïfs qui ont voté contre Sarko (et qui, cocus, le regrettent amèrement) mais qui ne plaisantent pas du tout avec ces histoires d'islam et surtout, de liberté de s'exprimer ! Je ne me souviens plus qui a dit : "Je ne partage pas vos idées mais je me battrai jusqu'au bout pour vous permettre de les exprimer"