Moselle : un détenu réussit à s'évader lors d'une extraction

le
1
Grâce à des complices armés, un détenu a réussi à s'évader mardi en pleine journée à Sarreguemines, à l'occasion d'une visite chez un médecin.

Une banale visite d'un détenu chez un dermatologue s'est transformée, mardi, aux alentours de 15 h 20, en évasion, en plein centre de Sarreguemines en Moselle. L'individu, détenu à la maison d'arrêt de la ville, était escorté par deux gardiens de l'administration pénitentiaire, non-armés comme le veut la procédure dans le cadre des détenus considérés comme «non-dangereux». À la sortie de son rendez-vous médical, deux hommes encagoulés, l'un muni d'un masque à gaz et l'autre d'un foulard, ont intercepté l'escorte. L'un des deux individus était armé d'un fusil à pompe.

«Toi, tu viens avec nous!»

Les complices n'ont pas hésité à faire feu sur le véhicule pénitentiaire, en guise d'avertissement. Selon Le Républicain Lorrain , qui a interrogé des témoins de la scène, la charge «a laissé un trou de la taille d'un poing dans le pare-brise et a fait éclater la vitre arrière en ressortant». L'un des hommes aurait crié au détenu: «Toi tu viens avec nous!

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M4261473 le mercredi 30 mai 2012 à 14:22

    Mais que fait ce gouvernement. Record battu 2 évasions en 3 semaines BRAVO