Moscovici : réformer le marché du travail, la "clé" pour l'emploi

le
9
Le commissaire européen Pierre Moscovici était l'invité de i>Télé jeudi (illustration).
Le commissaire européen Pierre Moscovici était l'invité de i>Télé jeudi (illustration).

Le commissaire européen aux Affaires économiques Pierre Moscovici a estimé jeudi sur la chaîne i>Télé que "la réforme du marché du travail est sûrement la réforme-clé pour plus de croissance et plus d'emploi" en France. "De ce point de vue là, il ne doit pas y avoir de tabou", a expliqué l'ancien ministre des Finances, évoquant des pays où il existe "davantage de souplesse, davantage de respiration".

L'ancien ministre de l'Économie a par ailleurs affirmé que les économies européennes avaient "les moyens de résister" au fort décrochage des marchés chinois, jugeant que "les fondamentaux de la reprise européenne et de la reprise française sont assez solides". Il a noté que les marchés, en particulier en Europe et aux États-Unis, se sont récemment repris et "ont commencé à réagir parce qu'ils ont réalisé que les fondamentaux de la croissance étaient solides", citant les bons chiffres de croissance publiés dans la journée aux États-Unis pour le deuxième trimestre.

"Pas inquiet"

Les places boursières chinoises, qui ont rebondi jeudi, traversent depuis plusieurs jours de fortes turbulences en raison de craintes très vives sur le ralentissement en cours dans le pays. Les Bourses du monde entier ont, dans la foulée, été sous pression, signe que les investisseurs redoutent l'impact de ces secousses sur les économies européennes et américaines. Jeudi soir, les Bourses européennes ont terminé en...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • b.renie le vendredi 28 aout 2015 à 07:24

    Que ne l'a-t-il fait quand il était à Bercy ? Et ce n'est pas seulement cela . Il faut réduire le Code du travail à 200 pages des milliers qu'il possède en ce moment

  • M8252219 le jeudi 27 aout 2015 à 22:51

    Avec les semelles de plomb du déficit chronique de l'état aucune chance de réduire le chômage sauf manipulation des chiffres

  • inextens le jeudi 27 aout 2015 à 21:23

    et les montres? a t il l'heure au moins?

  • ZvR le jeudi 27 aout 2015 à 20:50

    Lutter contre la corruption au sommet de l'état serait bien plus efficace qu'ajouter un mille feuille réformiste. Bizarrement le sujet n'est jamais évoqué.

  • M8252219 le jeudi 27 aout 2015 à 20:47

    Et nous la France avec un grand F et une grosse tête surtout celles des politiciens du moment avec nos sabots de plomb des dépenses de l'état nous nous enfonçons dans les sables mouvants du déficit public, sans aucune prise de conscience de nos gouvernants, irresponsables aveugles et dogmatiques.

  • bsr16 le jeudi 27 aout 2015 à 19:38

    il a tout compris ....il est trop fort ....dommage qu'il ne soit pas au gouvernement :-(

  • Cambio17 le jeudi 27 aout 2015 à 19:30

    Qu'à t-il fait ces 3 dernières années ??????

  • abertoni le jeudi 27 aout 2015 à 19:27

    Mets la clé sous la porte.....au plus vite

  • d.e.s.t. le jeudi 27 aout 2015 à 19:24

    Comme d'habitude, Moscovici parle pour ne rien dire, mais c'est un progrès sensible, parce que d'habitude il ne dit que des âneries!