Moscovici : PSA devra «sans doute aller plus loin»

le
0
VIDEO - Le groupe automobile a déjà pris plusieurs mesures pour se redresser : fermeture de son site d'Aulnay et suppression de 8000 emplois.

Pierre Moscovici prépare-t-il déjà le terrain à de nouvelles annonces difficiles dans l'automobile française? Le ministre de l'Économie et des Finances a estimé, dimanche soir, que PSA Peugeot Citroën devra «sans doute aller plus loin» dans les mesures engagées depuis quelques mois pour assurer sa survie. Sans autre précision. Invité de l'émission «Tous politiques» de France Inter-Le Monde-AFP, Pierre Moscovici a simplement indiqué que c'était aux dirigeants du groupe automobile de «clarifier la situation». Et de rappeler que PSA est une entreprise privée. Mais les déclarations du ministre, élu de MontBéliard dans le Doubs, où PSA a sa plus importante usine en France ne sont pas neutres.


Tous politiques - Pierre Moscovici par franceinter

Confronté au ralentissement de son marché natur...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant