Moscovici encourage la Chine à investir en France

le
0
À Pékin, le ministre français a promis des mesures pour faciliter les investissements chinois.

Entre les inquiétudes des uns et les fantasmes des autres, Pierre Moscovici avait fort à faire pour densifier la relation d'affaires franco-chinoise. Les inquiétudes, ce sont celles des Chinois, le ministre ayant constaté lors de sa visite à Pékin que «tous ses interlocuteurs, qu'il s'agisse de politiques ou d'investisseurs, ne sont pas encore rassurés» sur l'avenir de la zone euro. Et les fantasmes, ce sont ceux des Français qui craignent que les investissements chinois sur notre sol «ne soient prédateurs». En direction de ces derniers, il a affirmé: «Ce que j'attends des investissements chinois en France, c'est qu'ils soient créateurs d'emplois.»

Lors de ce déplacement en Chine, le ministre de l'Économie et des Finances entendait délivrer un «message de confiance» dans la zone euro aux investisseurs chinois et les inciter à se tourner plus franchement vers la...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant