Moscou va renforcer son potentiel militaire en Crimée et dans l'Arctique

le
1

MOSCOU, 13 janvier (Reuters) - L'armée russe va renforcer son potentiel militaire cette année dans la presqu'île de Crimée, annexée en mars dernier, ainsi que dans l'Arctique et dans l'enclave de Kaliningrad, frontalière de deux pays membres de l'Otan, a déclaré mardi le chef d'état-major général des forces russes, le général Valery Guerassimov. "En 2015, le ministère de la Défense va concentrer ses efforts sur l'accroissement du potentiel militaire de ses unités et augmenter la puissance de feu conformément à la doctrine militaire", a dit Guerassimov à des journalistes russes. "Une attention spéciale sera accordée aux unités déployées en Crimée, dans la région de Kaliningrad et dans l'Arctique", a-t-il dit, cité par les agences de presse russes. Le président Vladimir Poutine a approuvé en décembre une nouvelle doctrine militaire prévoyant notamment la nécessité de protéger les intérêts russes dans l'Arctique. Cette doctrine désigne l'expansion de l'Otan comme un risque externe pour la Russie. La Russie a déployé 14 avions de son armée de l'air en Crimée en novembre dernier. Le commandant en chef des forces de l'Otan, le général Philip Breedlove, a averti à l'époque qu'une "militarisation" de la Crimée par la Russie pourrait servir à étendre le contrôle de Moscou sur la mer Noire. Il a annoncé mardi que l'alliance atlantique envisageait d'accroître ses manoeuvres en mer Baltique en réplique à l'augmentation du nombre d'exercices militaires russes dans cette région à la fin de l'année dernière. (Polina Devitt et Timothy Heritage; Pierre Sérisier et Eric Faye pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • v.sasoon le mardi 13 jan 2015 à 18:07

    le censeur est complice d'actes terroristes, vu qu'il censure les post qui dennoncent le terrorisme, Ca merite qu'on porte plainte pour atteinte a la liberté de parole, non?

Partenaires Taux