Moscou table sur "trois à quatre mois d'opérations" en Syrie

le
0

PARIS, 2 octobre (Reuters) - La Russie, engagée militairement contre "plusieurs organisations terroristes" en Syrie, table sur trois à quatre mois d'opérations militaires, a déclaré vendredi le président de la commission des Affaires étrangères de la Douma. "Il y a toujours un risque d'enlisement mais à Moscou on parle de trois ou quatre mois d'opérations", a déclaré sur Europe 1 Alexis Pouchkov, soulignant que les frappes aériennes allaient s'intensifier. "Je pense que c'est l'intensité qui est importante parce que la coalition américaine a fait semblant de bombarder Daech pendant une année, il n'y a pas de résultats mais si vous le faites d'une manière beaucoup plus efficace je pense que les résultats vont se faire connaître", a-t-il ajouté. A l'heure où Moscou est accusé par Paris et Washington notamment de concentrer ses frappes sur les opposants à Bachar al Assad, il a assuré que les bombardements russes visaient également l'Etat islamique. "Le but principal, c'est les groupes de Daech qui sont les plus proches de Damas", a-t-il dit. "Le problème c'est que les opposants à Bachar sont parfois très proches des terroristes". (Marine Pennetier)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant