Moscou "souple" sur une réduction des sanctions contre les taliban

le
0
    MOSCOU, 29 décembre (Reuters) - La Russie est prête à faire 
preuve de "souplesse" sur un éventuel assouplissement des 
sanctions imposées aux taliban par le Conseil de sécurité des 
Nations unies, rapporte mardi l'agence de presse Tass qui cite 
un responsable de la diplomatie russe. 
    "Nous sommes prêts à envisager avec souplesse la question 
d'un possible assouplissement du régime des sanctions imposé aux 
taliban par la résolution 1988 du Conseil de sécurité, si cela 
n'est pas contraire aux intérêts nationaux afghans", a dit Zamir 
Kaboulov, envoyé spécial du président Vladimir Poutine pour 
l'Afghanistan. 
    "Personne ne parle aujourd'hui d'une victoire militaire sur 
les taliban, alors que la mise en place d'une politique de 
réconciliation nationale signifierait en pratique leur retour au 
pouvoir", a-t-il ajouté.  
    La résolution 1988, adoptée en 2011 et qui reprend plusieurs 
résolutions précédentes, impose notamment un gel des avoirs et 
des interdictions de visa aux individus et entités considérés 
comme associés aux taliban. 
    Les djihadistes de l'Etat islamique (EI) ont pris pied 
récemment dans l'est de l'Afghanistan où ils se heurtent aux 
taliban qui dénoncent leur comportement "barbare" dans les zones 
qu'ils contrôlent. 
    La semaine dernière, Zamir Kaboulov a déclaré que les 
intérêts de la Russie en Afghanistan "coïncidaient 
objectivement" avec ceux des taliban en lutte contre l'EI. 
 
 (Dmitry Solovyov, Guy Kerivel pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant