Moscou signe un "partenariat stratégique" avec l'Abkhazie

le
1

SOTCHI, Russie, 24 novembre (Reuters) - Le président russe Vladimir Poutine a signé lundi un accord de "partenariat stratégique" avec l'Abkhazie, région sécessionniste de Géorgie, ce qui a aussitôt provoqué les protestations du gouvernement de Tbilissi. L'Otan et l'Union européenne ont également dénoncé cet accord. Pour le secrétaire général de l'Alliance atlantique, Jens Stoltenberg, ce "prétendu traité" ne contribue pas à apaiser les tensions dans la région. La haute représentante de l'Union européenne pour la politique étrangère, Federica Mogherini, a déclaré que cet accord violait la souveraineté et l'intégrité territoriale de la Géorgie et sapait les efforts pour stabiliser la région. Le ministre géorgien des Affaires étrangères, Tamar Berouchachvili, a dénoncé "un pas en avant vers l'annexion de l'Abkhazie par la Fédération de Russie". Le président géorgien Georgui Margvelachvili a parlé d'un "accord absurde et illogique". Le président Poutine et le numéro un abkhaze Raul Khadjimba ont signé l'accord à Sotchi, ville russe sur la mer Noire. Aux termes de cet accord, Moscou va accorder cinq milliards de roubles (111,4 millions de dollars)à l'Abkhazie. Le texte évoque "la protection par la Russie de la frontière entre la République d'Abkhazie et la Géorgie". (Gabriela Baczynska à Moscou, Denis Dyomkin à Sotchi, Margarita Antidze à Tbilissi et Adrian Croft à Bruxelles; Guy Kerivel pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • delapor4 le mardi 25 nov 2014 à 04:14

    L'OTAN et l'UE, toujours contre la liberté des peuples ceux-là!