Moscou se dit prêt à réduire sa production de pétrole en 2017

le
0
    MOSCOU, 24 novembre (Reuters) - La Russie pourrait réduire 
sa production pétrolière en 2017 si un accord mondial sur le gel 
de la production de brut entre en vigueur, a annoncé jeudi le 
ministre russe de l'Energie, Alexander Novak. 
    "D'après nos projets, la production de pétrole (russe) 
augmentera l'an prochain. Si nous maintenons la production au 
niveau actuel de notre contribution, pour nous, cela signifie en 
gros une réduction de 200.000 à 300.000 barils par jour (en 
2017)", a-t-il dit à la presse. 
    Les membres de l'Organisation des pays exportateurs de 
pétrole (Opep) doivent se réunir le 30 novembre à Vienne pour 
finaliser un accord de principe conclu en septembre à Alger sur 
une baisse modeste de la production de pétrole, pour la première 
fois depuis 2008. 
    Les compagnies pétrolières russes ont cependant dit vouloir 
accroître leur production l'an prochain en continuant à explorer 
de nouveaux gisements, alors que celle-ci a atteint ces derniers 
mois des niveaux record. 
    Ces nouveaux gisements pétroliers, mis en service en 2016, 
continueront à extraire du pétrole en 2017, a expliqué Alexander 
Novak. Selon lui, "c'est en fait la production des gisements 
anciens, largement exploités, qui sera réduite". 
    Les discussions avec l'Opep évoluent positivement et la 
Russie tiendra d'autres discussions avec un certain nombre de 
pays non-membres de l'organisation, dont le Kazakhstan et le 
Mexique, a-t-il par ailleurs indiqué. 
    Aucune discussion avec les Etats-Unis sur un gel mondial de 
la production pétrolière n'a eu lieu pour le moment et les 
contacts avec la Norvège montrent qu'Oslo ne participera pas à 
l'accord, a-t-il ajouté. 
    Sur le marché, le brut léger américain  CLc1  et le Brent de 
la mer du Nord  LCOc1  sont quasiment stables vers 11h20 GMT, 
mais toujours en-dessous des 50 dollars le baril.   
 
 (Olesya Astakhova; Claude Chendjou pour le service français, 
édité par Patrick Vignal) 
 

Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant