Moscou s'inquiète pour les pourparlers de Genève sur la Syrie

le
0
    MOSCOU, 25 avril (Reuters) - La détérioration des 
discussions de Genève sur le conflit syrien inquiète la Russie, 
a annoncé lundi Dmitri Peskov, porte-parole du Kremlin.  
    "La Russie fait tout ce qu'elle peut pour contribuer au 
processus de négociation et pour faire en sorte que rien ne le 
fasse dérailler. Ceci étant, nous soulignons avec une vive 
inquiétude que la situation se détériore dans le cadre de ces 
négociations", a-t-il déclaré lors d'une conférence de presse.  
    Le secrétaire d'Etat américain John Kerry et le chef de la 
diplomatie russe Sergueï Lavrov ont eu dans la journée un 
entretien téléphonique sur le sujet, selon le ministère des 
Affaires étrangères à Moscou.  
    Le second a par ailleurs invité l'"opposition modérée" à se 
retirer des zones où les djihadistes de l'Etat islamique et du 
Front al Nosra sont présents, et à couper leurs voies 
d'approvisionnement.    
 
 (Dmitry Solovyiov et Jack Stubbs, Jean-Philippe Lefief pour le 
service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant