Moscou révise ses manuels d'histoire

le
0
Dans les futurs ouvrages, aucun chiffre des victimes de la terreur stalinienne ne devrait être mentionné.

D'Ivan le Terrible à Staline, en passant par Pierre le Grand, la Russie entend revisiter ses fondamentaux historiques. Après des mois de débats, un groupe d'experts remettra ce vendredi à Vladimir Poutine des propositions de refonte des manuels d'histoire. Un travail censé être prêt à la rentrée 2015-2016 et destiné aux 13 millions de collégiens et de lycéens russes. Pas de révolution idéologique ni de révisionnisme à attendre, mais l'affirmation, par les autorités russes, du souhait d'uniformiser cet enseignement. Au risque de le mettre en bouteille.

Pour le régime de Vladimir Poutine, dont le socle idéologique repose sur un patriotisme à multiples facettes, combinant à la fois la nostalgie soviétique et celle de l'empire des tsars, l'enjeu n'est pas mince. «Par rapport à l'URSS, le niveau de notre enseignement de l'histoire a considérablement baiss...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant