Moscou prêt à user de son influence auprès de Damas

le
0
    MOSCOU, 16 septembre (Reuters) - Le Kremlin s'est dit prêt 
vendredi à exercer son influence sur le régime syrien et son 
armée pour que l'accord de cessez-le-feu entré en vigueur lundi 
s'applique pleinement. 
    Parallèlement, Moscou espère que les Etats-Unis feront de 
même auprès des groupes rebelles. 
    Dmitri Peskov, le porte-parole de la présidence russe, a 
également indiqué lors d'un point de presse téléphonique que le 
processus de cessez-le-feu en Syrie progressait dans la bonne 
direction "en dépit de quelques revers". 
    Fruit d'un accord conclu samedi entre les Etats-Unis et la 
Russie, cette trêve doit permettre l'acheminement d'aide 
humanitaire aux populations exposées, notamment à Alep, la 
grande ville du nord, et raviver des négociations de paix. 
    Selon la Russie et l'Observatoire syrien des droits de 
l'homme (OSDH), l'armée syrienne a commencé jeudi à se retirer 
de la route Castello, par où doit être acheminée l'aide 
humanitaire dans les quartiers est d'Alep. Mais les groupes 
insurgés présents dans la grande ville syrienne ont dit ne pas 
avoir vu l'armée se retirer.       
 
 (Dmitry Solovyov; Henri-Pierre André pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant