Moscou prêt à imposer des droits de douane aux biens ukrainiens

le
0

SOTCHI, Russie, 19 septembre (Reuters) - Le Premier ministre russe Dmitri Medvedev a annoncé vendredi qu'il avait signé un texte appliquant des droits de douane aux biens importés d'Ukraine, en réponse à l'accord d'association entre Kiev et l'Union européenne, mais a précisé que cette mesure n'entrerait pas en vigueur dans l'immédiat. Prenant la parole lors d'un forum sur l'investissement organisé à Sotchi, sur la mer Noire, il a évoqué les sanctions occidentales contre la Russie et souligné que, par le passé, les pressions exercées sur Moscou n'avaient jamais produit d'effets. Le Parlement ukrainien et le Parlement européen ont validé mardi l'accord d'association et de libre-échange, projet de rapprochement au coeur de la crise actuelle en Ukraine. Le texte doit encore être ratifié par les 28 Etats membres de l'UE pour entrer en vigueur. Les deux parties sont toutefois convenues la semaine dernière de repousser à 2016 l'application de son volet commercial - l'abaissement des droits de douanes réciproques - en prévision d'une poursuite des négociations avec la Russie. L'Ukraine continuera néanmoins de bénéficier jusqu'au 1er janvier 2016 d'un régime d'accès privilégié aux marchés de l'UE qui lui a été accordé sans contrepartie. Lors du forum de Sotchi, Dmitri Medvedev a assuré que son pays était prêt à entendre les inquiétudes des Occidentaux, à condition que ceux-ci apprennent de leur côté à écouter Moscou. Le fait que la Russie cherche à jouer un plus grand rôle en Asie, a-t-il poursuivi, ne peut que renforcer l'influence du Kremlin dans le monde, y compris en Occident. Pour Dmitri Medvedev, il n'est pas question pour la Russie, en raison des sanctions occidentales, de se replier sur une "économie fermée" et sa stratégie de développement en Asie montre bien que "toute discussion sur des modifications fondamentales de notre modèle de développement économique (...) est inutile et déplacée". (Darya Korsunskaya et Katya Golubkova, Guy Kerivel pour le service français, édité par Tangi Salaün)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant

Partenaires Taux